20210303092636-ton.jpg

#RéseauxSociaux

Donnez le bon ton à votre communication

La ligne éditoriale de votre stratégie sur les médias sociaux donne le ton.

Les Comnambules donnent le ton à votre communication !

Qu'il soit humoristique, décalé, léger ou engagé, le ton doit être en adéquation avec votre audience, vos messages et votre identité de marque. Allez, on monte le ton ensemble ?

Les réseaux sociaux sans ligne éditoriale, c'est comme une pizza sans fromage (heu, enfin, vous voyez ce que je veux dire) !

La ligne éditoriale est un terme quelque peu nébuleux et pourtant c’est un élément stratégique qu’il est indispensable de définir si en tant qu’entreprise ou marque, vous avez pour ambition de vous positionner sur un réseau social, qu'il s'agisse de Facebook, LinkedIn, Twitter ou Instagram.

Chaque réseau social a son propre langage. Il s'agit d'adapter la forme de votre message au média sur lequel vous souhaitez le faire passer. En effet, les publics ont des attentes différentes en fonction du réseau qu'ils affectionnent. Sur Facebook, le ton est souvent plus direct, humoristique, provocateur ou bienpensant, tandis que sur LinkedIn, on attend des informations plus concrètes, pragmatiques et sérieuses par exemple. Cette distinction s'applique tant sur l'image qui vient accompagner votre propos que sur la sémantique utilisée.

Voici quelques bonnes questions à se poser pour bien choisir sa ligne éditoriale :

Quel réseau social ?

Les typologies d’utilisateurs, les thématiques abordées, les langages utilisés et les usages varient d’un réseau social à l’autre. De ce fait chaque plateforme sociale sur laquelle vous allez vous positionner nécessitera la création d’une ligne éditoriale unique. En fonction de votre cible et de vos objectifs de communication, Les Comnambules vous guident sur le plus aproprié, grâce notamment au kit réseaux sociaux.

Quels sont les objectifs sur le réseau choisi ?

Pour créer une bonne ligné éditoriale, il est très important de définir les objectifs attendus de sa présence sur un réseau, aussi bien sur le plan quantitatif que qualitatif. Ces derniers vont être différents d’une entreprise et d’un réseau social à l’autre. Certaines entreprises peuvent vouloir acquérir de la notoriété sur Facebook, alors que d’autres recherchent plutôt à entreprendre des partenariats sur Twitter, de l’image graphique via Instagram ou encore de la prospection à l’aide de Linkedin.

Quelles sont vos cibles ?

Ensuite, il est important de cibler les utilisateurs que vous souhaitez atteindre puisque les comportements et les attentes ne seront pas les mêmes suivant la typologie, le critère de l’âge, du sexe, des centres d’intérêts du public visé. En définissant un personæ complet, vous pourrez alors adapter votre ligne éditoriale en fonction des réseaux sociaux que vous avez sélectionné et vérifier que ces derniers sont bien en adéquation avec les habitudes comportementales de consommation de votre cible.

Quel ton et quelles thématiques à aborder ?

Le ton le plus approprié pour vous exprimer et vous adresser à votre audience. Cela fixera la forme de relation qu’il existera entre elle et vous
Les formats adaptés (photo, vidéos ou liens) et des repères graphiques utilisés (typographie, couleur, style…)
Les thématiques et sujets à aborder susceptible de créer un maximum d’engagement et de développer votre communauté.
Pour vous aider à définir les thématiques à aborder vous pouvez vous poser deux questions :

  • Qu’est ce qui va intéresser ma cible ?
  • Quels types d’informations inhérentes à ma marque et mon entreprise puis-je diffuser tout en restant crédible ?

La modération sera aussi un aspect à prendre en compte dans votre ligne éditoriale. Elle définira le type de commentaires, interventions et interactions acceptées ou non sur votre page.

Quel planning de publications ?

Les décisions prises précédemment amèneront à la réalisation d’un planning de publications. Il aura pour but de mettre en œuvre les choix opérés. C’est un peu le passage de la théorie, à la pratique.

Il est important pour une entreprise et pour sa stratégie digitale d’être omniprésent sur les réseaux sociaux. Elle doit alors poster régulièrement sur ceux-ci afin de maintenir un contact avec les utilisateurs. Les plannings sont alors un outil très pratique pour prendre du recul, varier les types de publications (photo, lien, vidéo), s’organiser (surtout si vous êtes plusieurs à gérer une page) mais aussi créer une certaine harmonie entre elles.

Les plannings ne sont en aucun cas figés. Ils sont modulables et peuvent être modifiés à n’importe quel moment selon les événements et l’actualité.

 

Voilà quelques conseils que nous nous tâchons de nous appliquer à nous-mêmes. Le plus difficile sur les réseaux sociaux, c'est de maintenir le cap et de s'astreindre à une discipline. Les effets d'une bonne communication sur ces médias se mesurent sur le moyen/long terme, il est important de maintenir le cap ! Rejoignez-nous sur la page Les Comnambules de Facebook ou sur LinkedIn.

Une idée, un projet ?
Et si on en discutait autour d'un thé ?
contact-agence Avec ou sans sucre ?

Communication en mouvement

Cobalt - 5 rue Victor Hugo - Poitiers

Mentions légales